La gare de Jette est l'un des bâtiments emblématiques de notre commune. La rénovation de la place Cardinal Mercier en 2012 a mis le bâtiment encore plus en valeur. Malheureusement, le potentiel du bâtiment n'est pas exploité. Il est vide depuis des années et se dégrade lentement. Je mes sdésormais ce dossier à l'agenda politique. En collaboration avec un cabinet d'architectes, je lance une vision pour l'avenir de la gare de Jette.
La gare est un site patrimonial protégé depuis les années 1990 et c'est donc très regrettable qu'aujourd'hui, on n’optimalise pas l’utilisation de ce bâtiment d'exception.
Le bâtiment historique est utilisé d'une part comme salle d'attente pour les passagers des trains et la vente de billets, et d'autre part une aile entière est utilisée comme espace technique et espace de stockage pour le service de propreté urbaine. Les espaces aux étages restent inaccessibles et inutilisés. La salle d'attente (dont le café reste fermé) s'ouvre directement sur une partie du quai désaffecté et délabré 1. Aucun train ne s'y est arrêté depuis des années.

Réinventer la gare
La proposition - élaborée en collaboration avec le cabinet d'architectes OSK-AR - choisit de conserver autant que possible la vue extérieure, mais de valoriser pleinement les espaces intérieurs. Par exemple, notre proposition prévoit la mise en place d'un espace de rencontre multimodal dans la partie centrale, la construction d'un jardin d'hiver dans l'aile droite (côté Jeugdhuis De Branding) et la création d'un bar dans l'aile gauche (côté bibliothèque). L'espace qui sert aujourd'hui de salle d'attente et de café est entièrement ouvert et équipé d'un toit de véranda. De cette façon, cet espace est généreusement inondé de lumière du jour et un jardin d'hiver public peut être aménagé. Cela crée une oasis verte et publique de tranquillité et de rencontre le long de la place Cardinal Mercier.

Jardin d'hiver
Ce jardin d'hiver avec bar devient non seulement un lieu de rencontre attractif pour le quartier, mais peut également servir de point de rencontre pour les associations locales et les comités de quartier. Cet espace peut éventuellement servir périodiquement d'espace d'exposition en collaboration avec des artistes locaux et des centres culturels. L'ancien Perron 1 - désaffecté et actuellement même inaccessible – serait rénové et de connecté au bâtiment de la gare. La véranda qui est créée à cet endroit permet une interaction intéressante entre les voyageurs à bord des trains et les visiteurs du jardin d'hiver.
La mezzanine du premier étage est aménagée en studio ouvert et peut être utilisée par les habitants créatifs de Jette. Soutenus par les opportunités d'expositions dans le jardin d'hiver, ces créatifs peuvent développer au maximum leurs talents artistiques. Jette se positionnerait encore plus comme l’hotspot culturel du nord-ouest de Bruxelles.

Redynamiser la gare
Avec notre projet d’avenir pour la gare de Jette, nous voulons entamer un dialogue ouvert sur le grand potentiel (sous-utilisé) de ce bâtiment pour Jette et les Jettois.es. En donnant au bâtiment de la gare une fonction publique et plutôt culturelle, au service du quartier et de ses habitants, nous injectons une nouvelle dynamique non seulement dans le bâtiment mais aussi dans la place Cardinal Mercier.

SNCB
Je mets ce point à l’ordre du jour du conseil municipal du 29 janvier et lance le débat. J'espère que la SNCB mettra les épaules sous un plan ambitieux pour la gare de Jette. Elle peut devenir une nouvelle référence dans notre commune pétillante.

Welkom bij CD&V. Onze websites maken gebruik van cookies om jouw gebruikservaring te optimaliseren. Lees onze Cookies Policy voor meer informatie. Ons cookiebeleid en deze voorkeuren gelden voor alle CD&V-websites. Door op 'Akkoord' te klikken, ga je akkoord met de geselecteerde cookies.